Skip to main content

René-Brunelle

Vélo

Il n’y a aucun sentier réservé aux vélos. Seules les routes du parc sont disponibles à cet effet. Cependant, le sentier Moonbeam Nature situé juste à l’extérieur de l’entrée du parc offre aux cyclistes des kilomètres de piste pavée idéale pour le cyclisme et sa voie unique pour les vélos de montagne.

Birding

Cette région écologique de la forêt boréale est souvent nommée le berceau des oiseaux chanteurs, à cause du nombre de nids qu’elle abrite chaque été. Il est possible d’observer et d’écouter divers oiseaux dans tout le parc, et même depuis votre emplacement de camping. Les fauvettes ont peut-être les plus belles couleurs et les plus beaux chants, mais vous verrez également plusieurs types de moineaux, de gobe-mouches, de grives vraies, de roselins et de pics. Il est parfois possible de croiser des tétras du Canada avec leurs petits sur les routes du parc. Restez vigilant et conduisez doucement!

Navigation de plaisance

Mettez votre bateau à l’eau et profitez des activités de plaisance qu’offre le lac Remi. Il y a une rampe de mise à l’eau moderne juste à l’extérieur de la route du parc, au sud de l’entrée. Le parc propose des installations de mise à quai pour l’amarrage des bateaux des campeurs.

Canot

Les possibilités de canotage sont nombreuses sur le lac Remi, particulièrement pour explorer la côte nord inexploitée du parc.

Pêche

Vous trouverez des dorés, des grands brochets, des achigans à petite bouche, des grands corégones et des perchaudes dans le lac Remi. Une fois à terre, nettoyez vos prises à la hutte de nettoyage, près des quais flottants.

Randonnées pédestres

Sentier Vigilance : 1,5 km, facile, 1 heure

Découvrez le rôle du parc dans l’histoire mouvementée de l’aviation du Nord ainsi que celle du lac Remi lorsqu’il servait de base aux hydravions dans les années 1920, alors que l’aviation n’en était qu’à ses balbutiements.

Sentier Spruce Lowland : 1,6 km, facile, 1 heure
Ce sentier, qui représente une excellente occasion d’explorer la forêt boréale, passe dans des peuplements d’épinettes noires, de sapins baumiers, de peupliers faux-trembles et de bouleaux à papier, communs dans ce type de forêt. Il passe également par un peuplement de frênes noirs qui poussent dans un sol humide et mal drainé, typique de l’extrémité nord de la forêt boréale et peu fréquent ici. Le sentier traverse une très ancienne tourbière d’épinettes, dans laquelle prospèrent diverses plantes de milieu humide, comme la sphaigne, le thé du Labrador et les tamaracs.

Natation

L’eau claire et peu profonde des quatre plages de sable et les zones de baignade balisées sont idéales pour les baignades en famille. Les plages sont équipées de vestiaires, d’un terrain de volley-ball de sable aux dimensions réelles dans l’aire de fréquentation diurne et d’un endroit pour jouer au fer à cheval.