Skip to main content

Makobe-Grays River

Birding

Le parc Lady Evelyn-Smoothwater abrite une région de bassins hydrologiques accidentés en haute terre recelant une forêt dans laquelle se mêlent des espèces d’arbres de la forêt des Grands Lacs et du Saint-Laurent à celles de la forêt boréale, ce qui, pour les oiseaux, se traduit par de nombreux types d’habitats différents. Il est également possible d’apercevoir bon nombre de ces espèces d’oiseaux dans le parc Makobe-Grays, qui abrite une forêt semblable, bien que de moins grande envergure. Pendant la saison de nidification, qui s’étend du printemps jusqu’au début de l’été, se font entendre nombre d’espèces de figuiers, de grives vraies, de moucherelles et de pics qui, par leurs cris, défendent leur territoire. Il est également possible d’apercevoir des aigles, des balbuzards pêcheurs et de nombreux autres oiseaux de proie se livrant à la chasse au-dessus des forêts du parc. Soyez attentif, le matin et à la fin de la journée, car vous pourriez apercevoir des oiseaux près de votre emplacement.

Navigation de plaisance

Les bateaux à moteur ne sont permis qu’au lac Alexander seulement.

Canot

Les canoéistes qui descendent la rivière Makobe s’y rendent pour la passion de l’eau vive. L’excursion en elle-même est de courte durée, soit deux ou trois jours de pagaie si l’on se rend au lac Makobe en hydravion à flotteurs et l’on se fixe la municipalité d’Elk Lake comme point d’arrivée.

Les rapides et les dénivellations qui ponctuent la rivière exigent une bonne technique et doivent faire l’objet d’une inspection au préalable. En début de saison, les conditions hydrologiques dépendent de la fonte des neiges, si bien que les premiers « aventuriers » de la saison doivent s’attendre à faire face à des chutes de neige et même à des lacs parsemés de glaces – dans le cas des hivers très froids. Les rivières Lady Evelyn-Smoothwater et Makobe sont en haute altitude par rapport au reste de la région, comme le lac Elk et la région de Temagami. De nombreux flancs de falaise retiennent la glace et la neige jusqu’à la fin du mois de mai.

Le parcours de la rivière Makobe peut également se combiner à d’autres parcours, principalement à ceux du parc Lady Evelyn-Smoothwater, à la source de la rivière Makobe. L’extrémité sud de la rivière Makobe-Grays touche à la rivière Lady Evelyn, et quant à la rivière Makobe, elle se déverse dans la rivière Montréal. Il est possible de lier ces rivières au lac Lady Evelyn, ce qui donne un parcours en forme de cercle, mais seulement lorsque le niveau des eaux est élevé.

Chasse

Les restrictions sur la chasse s’appliquent. Veuillez consulter le plan de gestion du parc de la région de Temagami 2007 pour en savoir plus sur les directives concernant une zone en particulier.

Natation

L’arrière-pays offre de très nombreuses possibilités en ce qui a trait à la baignade, notamment aux entrées d’eau le long des promontoires rocheux, peu importe leur profondeur.